Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (144)
 Poème Amour (605)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (80)
 Poème Anniversaire (48)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (82)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (2413)
 Poème Drague (30)
 Poème Ecole (35)
 Poème en prose (84)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (27)
 Poème Esprit (23)
 Poème Fête des grands-mères (24)
 Poème Fête des mères (62)
 Poème Fleurs (33)
 Poème Gothique (36)
 Poème Heureux (34)
 Poème Internet (70)
 Poème Interrogations ? (44)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (68)
 Poème Japonais (32)
 Poème Maman (51)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (86)
 Poème Mort (97)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (79)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (75)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (36)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (22)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (81)
 Poème Romantique (48)
 Poème Rupture (44)
 Poème Saint Valentin (40)
 Poème Secret (24)
 Poème Skyblog (77)
 Poème SMS Amour (40)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (74)
 Poème Solitude (68)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (56)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (101)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (79)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (17)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (29)

 Lettre amour (48)

Le gritche  Format imprimable  Format imprimable

J’étais un homme un fier à bras
Toujours avec ma meute
Nous chassions notre repas
Nous provoquions des émeutes

J’étais un homme avec du mordant
Un gogo danceur notoire
Je ne me brossais les dents
Que les samedi soir

J’étais un homme frivole
Jamais pressé
Avec mes bagnoles
Et mes poches perchées

J’étais un homme aveugle
Puis elle m’est apparue
Belle comme un ange
Au regard enjôleur

J’étais un homme amoureux
Je lui avais offert mon cœur
Elle avait fière allure
Avec mon cœur autour du cou

J’étais un homme oui un homme
Un minable qui lui avait promis monts et merveilles
Et qui n’a rien fait dur réveille
Maintenant son cœur es froid

J’étais un homme un fière à bras
J’étais un homme avec du mordant
J’étais un homme frivole
J’étais un homme aveugle
J’étais un homme amoureux

Aujourd’hui
Je suis
Le gritche
Le Seigneur
De le Douleur





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil