Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (141)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (825)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

La fin d'une dure journée  Format imprimable  Format imprimable

Qu’elle est dure, cette journée,
Tout le travail abattu,
M’a prise au dépourvu,
Je suis complètement fatiguée…

Pourtant, n’ai pas fini de traiter,
Tous mes contrats de recherches,
Encore à faire quelques embauches,
Et peut être, à partir, j’arriverais…

Mon patron vient de me dire,
Au revoir et à demain,
J’ai manqué lui répondre, le pire,
Non, demain, je ne viens…

Mais n’ai pas osé, juste me préservée,
De quelques ironies mal placées,
Et pourtant, je suis tellement usée,
De tous ces dossiers traités…

Prends des vacances, me diriez vous,
Oui, j’y songe mais le boulot, c’est fou,
Me retient, tant de problèmes à résoudre,
Ensuite, je pars en mettant le feu aux poudres…

J’ai trois mois et deux RTT,
Tout ce repos à récupérer,
Mais encore, quelques dossiers,
Et la période n’est pas bonne, jamais…

Alors quand vais-je me reposer,
Je ne sais, mais si mon être aimé,
Reviens, je peux vous assurer,
Qu’ils me chercheront à cœur peiné…

Car moi, je me serais cachée,
Pour ne pas avoir à travailler,
Mais plutôt me faire chouchouter,
Dans mon grand lit douillé…

Bon, faut que je m’y remette,
Les poèmes sont juste le remède,
Pour un peu de temps simplement,
A passer avec vous, amicalement…





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil