Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (141)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (636)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

La déchirure  Format imprimable  Format imprimable

Tais toi, arrête
Je ne veux plus entendre un mot
Tes mensonges tu répètes
Ca commence à sonner faux


Attend, écoute moi,
Laisse moi le temps de t’expliquer,
Ce que je voulais te dire là bas,
Avant de te voir t’en aller.


Mais comment j’ai pu te croire ?
Je m’en veux tant
T’a profiter de mon abscence de l’autre soir
Pour rejoindre mon amie d’avant


Je t’ai dit que c’était un malentendu,
Je n’y étais que pour lui dire bonjour,
Quand soudain, tu nous as vus,
Tu as senti en toi, briser mon amour.


Il y a une chose que vous ignoriez
C’est que sans prévenir
J’allai venir vous retrouver
Avec des cadeaux à vous offrir


Le plus beau cadeau que tu m’ai fait,
C’est de m’avoir offert ton coeur,
Mais ce que tu es entrain d’insinuer,
Me comble de douleurs.


Dire que je n’avais même pas sonné
Sans réfléchir, la porte j’ai franchit
Et vous deux là sur le canapé
Vous comportant autrement que comme deux amis


Ce soir la, j’avais bu quelques verres,
Je te l’avoue sans aucun détours,
Mais de la a mettre notre vie en l’air,
Ce n’étais pas des sentiments d’amours!


Les paquets j’ai lâché
Je suis restée figée, anéanti
J’ai mis du temps à me bouger
Et à m’ échapper d’ici


Je comprends ce que tu as ressenti,
En nous voyant allongés ainsi,
Je suis seulement entrain de réalisé,
Que notre amour, c’est moi qui l’ai tuer.


Tu t’es foutu de moi
J’avais confiance en toi
Mais il aura suffit juste d’un soir
Pour que notre histoire plonge dans le noir


Si ton coeur ne peut me pardonner,
Alors mon âme sera à jamais damné,
Cherchant comment se repentir,
De notre amour, que j’ai réussi à détruire.





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil