Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (142)
 Poème Amour (595)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (80)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (1012)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (23)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (51)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (78)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (34)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

Qui pouvons-nous blâmer  Format imprimable  Format imprimable

Le soleil se lève sur des êtres qui s’éteignent
Lentement, inexorablement,
Pendant que d’autres âmes saignent
Et souffrent cruellement.

Mais qui pouvons-nous blâmer
Pour les erreurs que nous avons faites ?
C’est nous qui avons cesser d’aimer
Et qui allons de défaites en défaites.

Nous avons semé le vent et recolté une tempête
Qui s’est transformée en ouragan
Et maintenant nous sommes tous en quête
D’un nouveau soleil levant.

A présent chacun accuse son voisin
Dans des guerres qui, soi-disant, méneraient
A cette paix que nous attendons chaques matins
Mais qui ne viendra sans doute jamais.





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil