Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (141)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (636)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

Espoir  Format imprimable  Format imprimable

Aujourd'hui je t'écris, rempli d'appréhension
Mon audace me fait peur, je tremble d'émotion
Alors je demande, d'avance, ton pardon
L'avantage d'une lettre, c'est qu'on peut tout y dire
Et surtout toutes les choses qui nous font trop souffrir

Je sais que très bientôt nous devrons nous quitter
Et je maudit l'instant qui va nous séparer

Vers toi une dernière fois, mes yeux se sont tournés
Ouverts pour capturer, l'éclat de ton sourire
Ultime image de toi, qui brûle comme un brasier
La joie dans ton regard, en guise de souvenir
A l'approche de l'adieu, mon coeur s'empli de peine
Il est dur de quitter une amie que l'on aime
Se voir soudain frapper par une immense tristesse

J'ignorais que la vie, fut à ce point traîtresse
Une perfide ennemie, qui frappe dans le dos
Se riant de mon mal, se riant de mes mots
Tyrannique adversaire, qui fait couler mes larmes
Et qui pour mieux me vaincre, prend l'amour pour seule arme

Terrible est le destin qui se dresse devant moi
Être un jour le chasseur, et puis soudain la proie

Dans ses immenses filets, mon âme est capturée
Incapable de fuir, ou même de résister
Rien me peux me sauver du monstre impitoyable
Être chaque jour plus seul n'est pas un sort enviable

Que faire, sinon hair ma trop grande lâcheté?
Une fois en ta présence, je n'ose plus parler
Et pourtant tous ces mots, je voudrais les hurler

J'aimerai tant avoir la vaillance, le courage
Être un pur chevalier, un sage parmi les sage

Te prendre par la main, oser tout t'avouer

Avoir la certitude , que tu pourrais m'aimer
Irréel est ce rêve, cette trop grande ambition
Me trouver près de toi me fait perdre la raison
Espoir qui me tourmente, tu portes trop bien ton nom





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil