Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (75)
 Poème Acrostiches (28)
 Poème Amitié (138)
 Poème Amour (586)
 Poème Anglais (27)
 Poème Animal (78)
 Poème Anniversaire (46)
 Poème Bebe (45)
 Poème Coupable (72)
 Poème Dictons (30)
 Poème Divers (487)
 Poème Drague (26)
 Poème Ecole (27)
 Poème en prose (75)
 Poème Enfant (105)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (51)
 Poème Fleurs (27)
 Poème Gothique (34)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (68)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (62)
 Poème Japonais (30)
 Poème Maman (49)
 Poème Mariage (74)
 Poème Meilleur ami (83)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (62)
 Poème Papa (76)
 Poème Pardon (73)
 Poème Parents (33)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (26)
 Poème Religion (34)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (29)
 Poème Rires (75)
 Poème Romantique (42)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (74)
 Poème SMS Amour (33)
 Poème Soeur (35)
 Poème Soleil (72)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (49)
 Poème Travail (41)
 Poème Triste (94)
 Poème Vengeance (68)
 Poème Vérité (40)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (67)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (15)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (21)

 Lettre amour (47)

Le pont de l'arc en ciel  Format imprimable  Format imprimable

 

Juste à côté du paradis se trouve un endroit appelé le "Pont de l’Arc-en-ciel". 
 
Ce pont relie le ciel et la terre. 
 
De ce côté du pont se trouvent des terres faites de prairies, de collines et de vallées. 
 
Quand une bête chérie meurt, l'animal va à cette merveilleuse terre.
 
Il y a toujours de la nourriture et de l'eau, sous un chaud climat printanier.
 
Là, les animaux vieux ou chétifs sont à nouveau jeunes. 
 
Ils jouent toute la journées les uns avec les autres, heureux et confortables. 
 
Il n'y a qu'une seule chose qui manque…
 
Ils ne sont pas avec la personne qui les a aimés sur terre.
 
Donc, chaque jour, ils courent et jouent jusqu'à ce que vienne le jour où l'un d'eux 
cesse soudainement de jouer et regarde le ciel ! 
 
Alors, le nez remue ! Les oreilles se lèvent ! Les yeux fixent !
 
On vous a vu et cet être s'éloigne soudainement du groupe ! 
 
Vous le prenez dans vos bras et vous l'étreignez.
 
On vous lèche la figure, encore et encore
 
Et vous regardez à nouveau dans les yeux de votre animal confiant.
 
Puis ensemble, vous traversez le pont Arc-en-ciel, pour ne plus jamais être séparés.





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil