Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (144)
 Poème Amour (603)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (80)
 Poème Anniversaire (48)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (82)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (1198)
 Poème Drague (30)
 Poème Ecole (35)
 Poème en prose (84)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (27)
 Poème Esprit (23)
 Poème Fête des grands-mères (24)
 Poème Fête des mères (62)
 Poème Fleurs (32)
 Poème Gothique (36)
 Poème Heureux (34)
 Poème Internet (70)
 Poème Interrogations ? (44)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (68)
 Poème Japonais (32)
 Poème Maman (51)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (86)
 Poème Mort (97)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (79)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (75)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (36)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (22)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (81)
 Poème Romantique (48)
 Poème Rupture (44)
 Poème Saint Valentin (40)
 Poème Secret (24)
 Poème Skyblog (77)
 Poème SMS Amour (40)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (74)
 Poème Solitude (68)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (56)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (101)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (79)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (29)

 Lettre amour (48)

Je T'aime sweety  Format imprimable  Format imprimable
Ian, Iangb_17

Ariane quand mon coeur te voie.

Avec toute la beauté en toi.

J’ai l’impression que tout s’arête.

Et que tous les jour ces la fête.

Parle moi de tout ce que tu veux.

J’écouterai tout ce que je peux.

Mes désir resteront les même.

Peu importe quel soit le thème.

Je resterai toujours avec toi.

Pour te guider dans la bonne voie.

J’accepte que tu ne m’aimes pas.

Je t’aimerai qu’importe le cas.

Je pense a toi toujours dans le noir.

Mais mon cœur ne se laisse pas choir.

Je t’aiderai alors pour toujours.

Même si tu veux dans tes cours.

Je ne puis garder en mémoire.

Tous ces moments à n’en plus finir.

Puis comme je te l’ai raconté.

Je vois en toi une grande bonté.

Je reste perplexe en voyant.

Ton cœur qui résiste en pleurant.

Ton âme ne peut se résigner.

Alors j’en suis sur tu vas gagner.

Résoudre tout les malentendu.

Et surtout celui qui ta rendu.

La personne que tu es à ce jour.

Tu as besoin d’aide et j’y cour.

Ma passion va sûrement rester.

Même si ma vie va s’infester.

Je ne puis penser à notre mort.

Ni même à l’ironie du sort.

Je ne puis t’amener aux rebords.

Mais tu peux encaisser les remords.

Après tout tu as fais plein d’efforts.

Pour réagir a tout ces torts

Il nous sufis que de mesurer.

L’immensité de tout nos malheur.

Qu’il arrive de mal figurer.

Ensuite on voit qu’on a vraiment peur.


Nous sommes juste des amis, mais je souhaiterais tellement plus. Je t’aime et j’espère que tu vas venir voir ici comme je te l’ai demandé.




²{Ish Lay Moush}³

Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil