Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (144)
 Poème Amour (599)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (80)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (81)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (1190)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (35)
 Poème en prose (84)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (27)
 Poème Esprit (23)
 Poème Fête des grands-mères (24)
 Poème Fête des mères (62)
 Poème Fleurs (31)
 Poème Gothique (36)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (68)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (51)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (97)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (78)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (81)
 Poème Romantique (48)
 Poème Rupture (44)
 Poème Saint Valentin (40)
 Poème Secret (24)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (40)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (68)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (55)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (100)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (29)

 Lettre amour (47)

Par amour  Format imprimable  Format imprimable





Il était une fois un garçon et une fille. Tous 2 étaient d'écoles différentes. Le destin a fait qu'ils se sont retrouvés dans la même école et dans la même classe. Lors du traditionnel tour de prénom, le garçon sentit son coeur s'accélérer lorsque la voix de la jeune fille recouvrait la classe. Il en fut de même pour la fille qui tomba sous le charme du garçon. Une semaine plus tard, le professeur changea les places et ils se retrouvèrent l'un a côté de l'autre. Mais aucun des deux n'a su déclarer ses sentiments. Les semaines passèrent puis les mois. Jusqu’au jour où la fille décida de tout prendre en main. Sur la rue, le garçon était devant elle, se dirigeant vers le trottoir d'en face, il entendit qqn appeler son nom, une voix qu'il aurait pu distinguer d'entre mille. Il se retourna mais...
il y eut un accident. La fille croyait qu'il allait mourir et décida de mettre fin à ses jours car elle se sentait coupable. Mais le garçon sortit de son profond coma et, apprenant la nouvelle, décida lui aussi de se tuer par amour...





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil