Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (141)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (793)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

Mon cher disparu  Format imprimable  Format imprimable

Mon cher disparu,


Je t'écris cette lettre car il y a bien longtemps que je ne t'ai vu. L'absence de nouvelles me rend triste, mais je sais, où que tu sois, tu penses encore à moi! Il s'est passé tellement de chose depuis que tu es parti, les saisons effleurent ce buisson qui t'es dédié, les feuilles tombent et refleurissent sans jamais dépérir... Les premiers jours je n'y croyais pas , je me disais que demain serait un autre jour et que tôt ou tard, ton sourire me reviendrait. Puis les mois passèrent et toujours pas  de lettre, j'ouvre sans arrêt mon courrier, pensant que c'est toi!. Les factures s'accumulent , je me fais du souci, ou- es-tu? Que fais-tu? Es-tu heureux? S'il te plaît , rassure moi que je puisse libérer mon esprit. Pas que je sois obsédée , mais j'ai peur d'oublié! Tous ces moments que l'ont a vécu, nos rigolades, nos engueulades.... On ne sait pas toujours entendu, et pourtant ont se ressemblait tant. Ton tempérament si indomptable, je ne le comprenais pas.Tu me verrais, une vrai furie par moment, à croire qu'une partie de toi me fait sans cesse réagir.

Il m'arrive parfois de t'apercevoir dans la rue, mon coeur s'emballe, se réjouit à l'idée d'une seconde chance. Je cours pour te rattraper mais ton souvenir s'échappe entre mes doigts. Pourquoi ne restes-tu pas? J'aimerais tant te parler, t'expliquais tous ce que je n'ai pu te dire... Le temps est si cruel! On croît que 24h c'est long , mais quand on perd l'important, le temps file à toute vitesse, et il est trop tard pour un retour en arrière. On se maudit, d'avoir voulu attendre, attendre que la fierté baisse sa garde, attendre que l'autre fasse le premier pas, et au bout du compte, tout le monde est perdant! Tu m'as tellement appris, moi qui pensais que je ne t'aimais pas! Tu m'as fait beaucoup de mal, et je n'arrive toujours pas à t'en vouloir. Tu me manques!

Tu as choisi un chemin périlleux, et tu savais qu'un jour ou l'autre tu tomberais. Malgré ça, tu fonçais, tête la première. Ta vie n'étais pas rose, le choix de partir fut surement le plus dur pour toi. Contrairement à ce que tu pensais, ta place est prés de moi.Je n'aurais pas l'occasion de te le dire en face si tu ne me réponds pas! Fais un effort, ne m'en veux pas je cherche juste une réponse.

Un petit garçon est venu embellir ma vie, il te ressemble tellement. Quand je le regarde, se sont tes yeux que je vois, quand il me sourit, je pleure! Malgré cet éloignement tu es avec moi, tu vis avec moi,tu mange avec moi, tu me fais même des calins.... J'aurais voulu que tu connaisses mon bout de chou. C'est un vrai miracle, il illumine ma vie et me fait oublié la tristesse qui s'empare de moi aprés chaque lettre. Il est encore trop petit, mais bientôt je lui parlerais de toi, ta photo est sur la commode. J'ai toujours su te pardonner, mais j'avoue que ton silence me blesse plus qu'avant....

Les années passent maintenant cela fait 5 ans , j'ai cru un moment que tu m'abandonnais, mais je ne perd pas espoir, pour moi tu es toujours là! Je ne t'en veux même plus, j'ai dépassé ce stade. Je me dis qu'un jour tu me feras une surprise et tu frapperas à ma porte. J'ouvrirai en pensant au facteur, mais au lieu d'une lettre je t'aurai en chair et en os. Je ne pourrai plus parler par l'émotion, mes jambes trembleront et je devrais surement m'asseoir. Tu me soutiendrais en me réconfortant, me disant que je ne rêves pas, que mon frère que je n'ai jamais su aimé et enfin revenu!

Nous pleurerons de joie, et la tristesse s'enfuiera, laissant place au bonheur de retrouver enfin mon cher disparu.





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil