Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (144)
 Poème Amour (603)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (80)
 Poème Anniversaire (48)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (82)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (1198)
 Poème Drague (30)
 Poème Ecole (35)
 Poème en prose (84)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (27)
 Poème Esprit (23)
 Poème Fête des grands-mères (24)
 Poème Fête des mères (62)
 Poème Fleurs (32)
 Poème Gothique (36)
 Poème Heureux (34)
 Poème Internet (70)
 Poème Interrogations ? (44)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (68)
 Poème Japonais (32)
 Poème Maman (51)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (86)
 Poème Mort (97)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (79)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (75)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (36)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (22)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (81)
 Poème Romantique (48)
 Poème Rupture (44)
 Poème Saint Valentin (40)
 Poème Secret (24)
 Poème Skyblog (77)
 Poème SMS Amour (40)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (74)
 Poème Solitude (68)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (56)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (101)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (79)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (29)

 Lettre amour (48)

Mon rêve, toi  Format imprimable  Format imprimable
Jessica, 21 ans

J'ai fais un rêve une fois,

Il semblait tellement vrai,

Dans ce rêve tu étais avec moi,

Comme si je ne t'avais jamais quitté.

Il était si beau et si merveilleux,

J'aurai voulu qu'il ne s'arrête pas,

Avec moi tu étais si doux et généreux,

Oh! comme j'ai toujours rêvé de cette vie là.

Après mon réveil j'avai pris conscience,

Je n'aurais jamais dû te laisser,

T'avoir à mes côtés j'avais vraiment de la chance,

J'ai tout gaché pourras-tu me pardonner.

J'ai fais un rêve une fois,

Quelqu'un m'a pris dans ses bras,

En ouvrant les yeux j'ai vu que c'était toi,

A tes côtés je voudrai je voudrai que ces nuits ne s'arrêtent pas.





Puisses-tu un jour me pardonner pour ce que je t'ai fais.

Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil