Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (144)
 Poème Amour (599)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (80)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (81)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (1191)
 Poème Drague (30)
 Poème Ecole (35)
 Poème en prose (84)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (27)
 Poème Esprit (23)
 Poème Fête des grands-mères (24)
 Poème Fête des mères (62)
 Poème Fleurs (31)
 Poème Gothique (36)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (70)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (68)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (51)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (97)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (79)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (75)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (36)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (81)
 Poème Romantique (48)
 Poème Rupture (44)
 Poème Saint Valentin (40)
 Poème Secret (24)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (40)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (68)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (56)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (100)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (29)

 Lettre amour (47)

Mariage  Format imprimable  Format imprimable

Mariage de Tho le' est un jeu, nous doit prendre ;
Quelques moments heureux il donne qui semblent grands ;
Deux chevaux tis tirant chariot' en valeur l'enjeu, que des revêtements séparément, l'amorce périlleuse de la vie.
Grand soin, nous devons nous exercer dans le choix ;
Les besoins d'être d'humain quelqu'un de parler ;
Et quand quelques enfants viennent, il y aura bruit ;
Les douleurs et les joies, la vie a ; les' tis aucuns durcir-marchent !

La sainteté du mariage est mais rectifie :
Par ce qui, nous servent à procréer la manière de Dieu ;
Un bateau en mer dans les besoins orageux de périodes servent d'équipier ;
Et sûrement, nous pouvons passer son jour de jugement.
Pour maintenir notre course, nous devons nous marier ;
Ainsi, la veille faite par Dieu et fait lui à porter !





Dr John Celes

Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil