Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (141)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (799)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

Mon propre monde  Format imprimable  Format imprimable

Je seul m'assieds ici,
dans cet endroit foncé.
Mon esprit est devenu fou,
mon coeur dans une course.
Je seul m'assieds ici,
mes pensées étant devenu folles.
Je me sens que je suis aliéné,
ma vie tournée mauvaise.
Je seul m'assieds ici,
comme les gens passent près.
Je crie pour être entendu,
mais ne peut pas et le cri.
Je seul m'assieds ici,
Je suis tout sali vers le haut.
Je n'ai aucune commande,
Il est temps d'abandonner.
Je seul m'assieds ici,
Je ne peux pas me tenir dessus.
Je perds ma prise,
Ma santé d'esprit allée.
Je seul m'assieds ici,
Ma liberté est ici,
La lutte plus de,
Je ne jetterai pas une larme.
Je seul m'assieds ici,
Je ne verrai jamais la lumière.
J'ai seulement l'obscurité,
En mon propre monde ce soir.





Arielle G. Wyman

Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil