Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (141)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (793)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

Alpha & Oméga  Format imprimable  Format imprimable
Serge, Poète 77, 59 ans

A toi, cherchant l'amour, qui est au fond de toi,
Bercé d'incertitude et le coeur aux abois,
Ce poème alphabet, Alpha et Oméga,
Délivré en ton nom, et t'apportant la voie
Eternelle et sacrée, fibre de ton destin ;
Filigrane d'amour, que tu cherchais en vain,
Générant l'amitié et puis l'humilité,
Histoire d'accomplir, en ton âme habitée,
Ivresse et puis folie, aussi bien que bonheur,
Jalonnant, ça c'est sur, les confins de ton coeur !
Kyrielles de pensées se bousculant en toi,
Livrant cette bataille, d'où sortira ta Foi,
Mêlant et re-mêlant, l'affreuse incertitude,
Nappant toute ta vie, de cette solitude,
Obligeant tes pensées à vivre une blessure ;
Pourtant la voie est là, en toi, je te l'assure,
Qui ne demande en fait, qu'à jaillir de ton "MOI" !
Répand le plus d'amour sur terre, vis cette joie,
Sème à en perdre haleine, ces perles de la vie
Tout reviendra sur toi et puis sur tes ami(e)s,
Ultime évocation te menant au Divin
Véritable joyau, que tu portes en ton sein.
WU CHEN le peindrait s'il vivait en ce jour
Xérès blanc sans alcool, t'enivrant de l'amour !
Y a-t-il un moyen ? - Reste ta vie durant
Zen et puis détendu, tu seras le printemps !!!

© Serge LAINÉ





"La poésie est la fleur de l'âme" © Serge LAINÉ

Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil