Bienvenue!
Ecrire un poème
Vos Poemes
 Poème Abandon (77)
 Poème Acrostiches (29)
 Poème Amitié (142)
 Poème Amour (594)
 Poème Anglais (29)
 Poème Animal (79)
 Poème Anniversaire (47)
 Poème Bebe (46)
 Poème Coupable (76)
 Poème Dictons (31)
 Poème Divers (845)
 Poème Drague (28)
 Poème Ecole (30)
 Poème en prose (78)
 Poème Enfant (108)
 Poème Enterrement (22)
 Poème Esprit (22)
 Poème Fête des grands-mères (14)
 Poème Fête des mères (52)
 Poème Fleurs (30)
 Poème Gothique (35)
 Poème Heureux (33)
 Poème Internet (69)
 Poème Interrogations ? (32)
 Poème Italien amoureux et amoureuse (51)
 Poème Jacques Prévert (63)
 Poème Japonais (31)
 Poème Maman (50)
 Poème Mariage (75)
 Poème Meilleur ami (85)
 Poème Mort (92)
 Poème Noel (66)
 Poème Nous (63)
 Poème Papa (77)
 Poème Pardon (75)
 Poème Parents (35)
 Poème Paul Eluard (74)
 Poème Racisme (27)
 Poème Religion (35)
 Poème Responsabilité (24)
 Poème Retraite (21)
 Poème Rêves (30)
 Poème Rires (76)
 Poème Romantique (43)
 Poème Rupture (33)
 Poème Saint Valentin (35)
 Poème Secret (19)
 Poème Skyblog (76)
 Poème SMS Amour (35)
 Poème Soeur (36)
 Poème Soleil (73)
 Poème Solitude (67)
 Poème Souffrance (99)
 Poème Toi (50)
 Poème Travail (42)
 Poème Triste (95)
 Poème Vengeance (69)
 Poème Vérité (41)
 Poème Verlaine (78)
 Poème Victor Hugo (68)
 Poème Vie (59)
 Poème Vieillesse (16)
 Poème Violence (31)
 Poème Voyage (24)

 Lettre amour (47)

Mensonges  Format imprimable  Format imprimable

Je t’ai toujours fait confiance,
J’ai toujours cru en ma chance.
Qu’est-ce que je t’ai fait ?
Qu’est-ce que tu as fait ?

Je ne t’ai jamais rien demandé
Même si je ne t’ai pas tout donné.
Pourquoi as-tu tout gâché entre nous ?
Pourquoi as-tu tout nier malgré tout ?

Je croyais qu’on durerait toute la vie,
Qu’on s’aimerait pour l’infini…
Comment as-tu pu essayer de tout me faire croire ?
Comment peux-tu même te regarder dans un miroir ?

Tu m’as laissée là, sans rien expliquer.
Tu m’as oubliée là, sans aucune pitié.
Je n’aimerais guère être à ta place,
Je ne te pardonnerai jamais quoi que tu fasses.

Pendant un moment, j’ai cru à tes mensonges.
Si tu savais comme je m’en veux quand j’y songe !
Mais ce n’est que du passé,
Et je n’ai rien à me reprocher.

J’ai misère à croire que tu étais si horrible :
J’aurais dû écouter toutes les bribes…
Je me serais donc épargnée
Toutes ces larmes pleurées.

Ne reviens plus jamais me voir !
Je ne pourrai plus jamais te croire !
Je veux t’effacer de ma pensée.
Et ne plus jamais te regarder.

Tu ne mérites pas une bonne fille à tes côtés.
Tu ne mérites même pas d’être un peu aimé.
Je t’ai donné la possibilité de t’améliorer,
Mais tu n’as aucunement voulu m’écouter.

Paye pour la cause de tes faiblesses.
Pleure pour toutes tes maladresses.
Aies des remords pour ton incapacité.
Et ne viens plus jamais me parler.
Et pars, pour ressentir les erreurs de ton passé.





Les poèmes sont la propriété de leurs poètes.
Contact  -  Soumettre un poème  -  Accueil